NEWS

Deux erreurs que les Italiens exploitent sans pitié.

"Poursuivre la bonne performance du match du matin", a demandé l'entraîneur national Thomas Lips. Et les curleurs suisses ont pris ces mots à cœur. Mais comme les Italiens ont également commencé le match, Benoît Schwarz a du faire face à deux pierres italiennes dans la troisième End - et a été trop long avec le Draw. Les Genevois ne s'en sont pas laissé décourager et ont immédiatement rendu une maison de trois pierres. Un autre Draw trop long dans la septième End a permis à nos voisins du sud autour de Skip Joel Retornaz de prendre une avance de 5-3 . Mais la Suisse a su se défendre et Benoît Schwarz a sauvé la Suisse avec une belle Raise à la dixième End. Malgré une bonne fin de match, Retornaz garde les nerfs solides avec sa dernière pierre et assure la victoire aux Italiens.

C'est pourquoi la Suisse lance malheureusement cette campagne de championnat d'Europe. Mais si vous connaissez l'histoire du Team de Cruz, vous n'avez pas à vous soucier de l'équipe. Plusieurs fois, ils ont pu revenir après des défaites au début d'une semaine et sont revenus chaque fois avec une médaille. Demain, la prochaine chance pour la première victoire est déjà là - dans le match de l'après-midi à 13h00, heure suisse, les Pays-Bas attendent avec Skip Jaap van Dorp. 

Photo: © WCF / Richard Gray