News

Avant-Première de la Coupe Suisse hommes: Rôle favori à Genève - mais la compétition n'est pas endormie

Les médaillés de bronze olympiques du CC Genève autour de Skip Peter de Cruz montrent le meilleur départ dans la saison 2018-19. Fin octobre, ils ont récolté le plus grand nombre de points des équipes suisses et ont gagné le droit de participer aux Championnats d'Europe. Là, ils échouent de très peu (de 1,26 cm dans le jeu de pierre) avant le demi-finale. "Mais nous devons également reconnaître que la performance des hommes sur l'ensemble de la semaine n'a pas été assez bonne avec seulement 5 victoires sur 9 matches", a déclaré Andreas Schwaller, responsable des sports de compétition, dans son évaluation de la semaine genevoise. Et ce petit "bas" ne semble pas encore tout à fait terminé. Le week-end dernier, l'équipe genevoise a disputé son premier tournoi depuis les Championnats d'Europe avec le Grand Slam de Curling et a terminé le tournoi sans victoire et avec une défaite contre les concurrents nationaux Bern Zähringer. Toutefois, ils sont toujours en tête du Groupe A en tant que favoris.

Le Trio Saint-Gall (Andrin Schnider), Berne (Marc Pfister) et Adelboden (Simon Gempeler) font partie des adversaires de son groupe.
L'équipe de Saint-Gall s'est qualifiée deux fois pour les séries éliminatoires du World Curling Tour et a terminé 4e au GP Bern Inter et 5e au Challenger à Dumfries (Ecosse) le week-end dernier.
Le nouveau Team Bern avec le champion suisse Skip 2018 a disputé jusqu'à présent quatre tournois du World Curling Tour et s'est qualifié deux fois, au 5e rang du GP Bern Inter et au Champéry Masters. Ils ont également remporté le Trophée de la IWC à Schaffhouse.
Les anciens coéquipiers de Pfister, Simon Gempeler et Enrico Pfister, continuent de jouer sous le CC Adelboden et se sont qualifiés pour les play-offs pour la première fois le week-end dernier à Dumfries. Avec la troisième place, ils sont pratiquement au même niveau que Pfister et Schnider en termes de points dans le classement annuel.
Aarau et Skip Michael Müller ont déjà eu deux qualifications cette saison - une cinquième place au GP Bern Inter et une quatrième place au Challenger en Lettonie sont leurs meilleurs résultats de la saison.
Le groupe de sept équipes est complété par Laufen-BCG (Timo Daniel) et Morges (Raphaël Moix).

Le deuxième groupe est mené par trois jeunes équipes - Berne Zähringer (Yannick Schwaller), Zoug (Jan Hess) et Lucerne (Lucien Lottenbach). Ces trois équipes se sont déjà rencontrées constamment dans les temps juniors et il y a une chance de revanche ce week-end.
Cette saison, les Bernois ont consolidé leur deuxième place au classement suisse derrière le Team de Cruz. Dans la course au Championnat d'Europe, ils ont échoué de peu. En plus de la victoire en tournoi à Oakville (Canada) en septembre, ils ont quatre autres qualifications pour les séries éliminatoires au WCT. Après trois défaites consécutives contre Genève, ils ont battu l'équipe olympique pour la première fois au Grand Slam le week-end dernier à Newfoundland (Canada). Au Tie-Break, cependant, ils ont échoué contre l'équipe canadienne Gushue et ont raté leurs premiers quarts de finale d'un tournoi du Grand Slam. Fin septembre, ils ont également obtenu le droit de participer à l'Universiade en mars à Krasnoyarsk (Russie) - avec des victoires contre Team Zug, entre autres.

L'équipe de Zoug a également pris un bon départ dans la saison et occupe la troisième place du classement des équipes suisses. A Baden, ils se sont qualifiés pour les quarts de finale, à Oakville, ils n'ont échoué qu'en demi-finales contre les Bernois. Ça n'a pas été aussi facile depuis. Lors des cinq derniers tournois disputés sur le Tour, ils ont manqué la qualification dans chaque cas - dans certains cas par une marge serrée. L'équipe de Zug arrivent directement de Chine de Qinghai Elite International, où ils ont également été attrapés dans le Round Robin.
Forte de son succès, l'équipe de Lucerne entre dans le tournoi. En se qualifiant pour la finale à Dumfries, ils affirment qu'ils sont prêts pour la Coupe Suisse.
L'un des jeunes équipes du groupe est l'actuel champion suisse junior de Glaris (Marco Hösli). Les Glarners disputent des tournois d'élite et juniors et ont réussi à se mériter la troisième place au GP Bern Inter. Aux juniors EJCT de Thoune, ils échouent seulement en finale et atteignent la deuxième place et au meilleur tournoi junior occupé du monde à Ottawa, ils échouent seulement en demi-finales.
Le groupe est complété par les équipes Lausanne Olympique (Kim-Lloyd Sciboz) et Uzwil sélection (Rolf Bruggmann).

Lors d'un Round Robin, les deux groupes se disputent les deux vainqueurs de groupe pour la finale et les secondes places de groupe pour le match pour la troisième place. Les jeux commencent vendredi à la Halle de Curling Bienne et l'entrée est gratuite.

En plus d'un prix de 5000 CHF et d'une qualification fixe pour le championnat suisse, le vainqueur aura l'occasion de représenter la Suisse à la troisième partie de la Coupe du monde de curling à Jönköping (Suède).

Résultats et Plan de jeu Hommes

SWISSCURLING en coopération avec PeakCurl.com diffuse les matchs des Rink 3 et 4 en direct sur Youtube sous le lien : https://www.youtube.com/c/SWISSCURLINGASSOCIATION/live. Le plan de transmission se trouve également sous ce lien.

Pour interagir avec le Coupe Suisse 2018 au Social Media, suivez les channels à Twitter (@Swiss_Curling), Instagram (@swisscurling), Facebook (/swisscurling) et Youtube (/SWISSCURLING_ASSOCIATION). Utilisez les Hashtags #SUICUP2018 #curling #coupesuisse

Photo: © Sportsnet / Anil Mungal + © WCF / Jeffrey Au