News

angle-left CM de curling en fauteuil roulant: La Russie en or devant le Canada et la Suède - La Suisse est reléguée en ligue B

Les douze meilleures équipes de curling en fauteuil roulant du monde se sont affrontées à Wetzikon non pas seulement pour le titre de champions du monde mais également pour des points de qualification pour les Jeux Paralympiques de 2022, en Chine. Les organisateurs tirent un bilan positif malgré l’ombre du coronavirus qui planait sur la manifestation.(Texte: Association suisse des paraplégiques)


Photo: © World Curling Federation / Alina Pavlyuchik

Wetzikon a vu la Russie gagner la médaille d’or au détriment du Canada lors de la finale de la compétition en fauteuil roulant. Grâce à une victoire 5-2 à l’end supplémentaire contre une très forte formation chinoise, les Suédois parviennent à se parer de bronze. L’équipe suisse n’a pas pu profiter de l’avantage de jouer à domicile et se classe à l’avant-dernier rang avec un bilan de trois victoires pour huit défaites, ce qui est malheureusement synonyme de relégation en ligue B.

Considérés comme une manifestation d’ampleur limitée en raison des douze équipes participantes et des spectateurs, les championnats du monde de Wetzikon ont pu avoir lieu malgré la menace du coronavirus, bien entendu dans le respect des mesures prévues par la Confédération et en collaboration avec le canton de Zurich. La participation de l’équipe de Chine a d’abord été source d’incertitude pour le comité d’organisation. Le Département fédéral des affaires étrangères ainsi que l’ambassade de Chine ont donné leur feu vert juste avant l’événement, et les quatre joueurs de curling en fauteuil roulant ont donc pu s’envoler vers la Suisse. Les Chinois ont triomphé lors de la phase de round robin, se classant au premier rang avec un bilan immaculé de onze victoires et aucune défaite. En demi-finale, les Russes ont mis fin à cette série de victoire en battant les Chinois 9 à 4.

Cinquième championnat du monde pour la Suisse, Mecque du curling en fauteuil roulant

C’est la cinquième fois (et la première fois à Wetzikon) que la Suisse accueille un championnat du monde en fauteuil roulant. Les championnats du monde 2020 constituent l’événement le plus important du calendrier de la WCF en matière de curling en fauteuils roulants. Ils comptent en outre pour la phase de qualification en vue des Jeux Paralympiques de 2022 à Pékin, en Chine. Près de douze équipes, 72 athlètes et 30 personnes responsables de l’encadrement se sont rendues à Wetzikon pour assister et participer à la lutte pour les médailles, pour les points de qualification, et bien entendu contre la relégation en ligue B.

Un CM réussi et une organisation sans faille

Le comité d’organisation tire un bilan positif de ces championnats du monde en fauteuil roulant à Wetzikon. Le chef du comité d’organisation, Bruno Schallberger, se dit très satisfait: «Malgré les circonstances compliquées par l’expansion du coronavirus, le championnat s’est déroulé sans heurt. Nous avons assisté jusqu’en finale à un curling de très haut niveau.» La Fédération mondiale de curling a aussi exprimé sa satisfaction par rapport à l’organisation et au déroulement de ces championnats du monde. La présidente de la WCF, Kate Caithness, a elle aussi été ravie: «Comme nous l’attentions, les organisateurs suisses étaient extrêmement bien préparés et persévérants. La compétition s’est déroulée à un niveau particulièrement élevé.»

Lien Interview avec entraîneur Stefan Pfister