NEWS

Une présentation des Suisses contre la Corée du Sud qui met les nerfs à vif et victoire de justesse pour Pfister !

Le second match de la journée opposait nos joueurs suisses à la Corée du Sud du skip Kim ChangMin. Après la victoire contre l’Italie, il s’agissait de renouer avec la performance et de rester vigilant. Le matin, la Corée du Sud avait présenté un match passionnant avec le Canada pour ne perdre que de quelques centimètres après l’end supplémentaire.

 

Le match a débuté par un coup incroyable – Marc Pfister et ses coéquipiers ont réussi à voler trois pierres aux Coréens dans le deuxième end. Kim n’est pas resté inactif puisque, de son côté, il a ouvert le score avec quatre pierres dans la maison. C’était le résultat d’un jeu plutôt imprécis de nos Confédérés. Après cette entrée en matière détonante, c’était comme une douche froide et les fans suisses ont eu un bon moment pour s’en remettre.

 

C’était un match émotionnel qui attaquait les nerfs. Au quatrième end, Marc Pfister devait jouer une pierre parfaite – ce qu’il a fait – pour mener sur le score de 5:4. Jusqu’à présent, il n’y a pas eu d’end qui ne pouvait pas être mentionné. Au cinquième end, c’était de nouveau l’heure de nos Suisses puisqu’ils ont réalisé un très beau «vol», c’est-à-dire deux pierres pour mener par 7:4 à la pause.

 

Puis, l’end suivant mettait à nouveau les nerfs à vif et il s’est terminé par trois pierres pour les Coréens qui ont égalisé au score. En menant 8:7, on est entré dans le huitième end. Il y avait – comme bien souvent – de nombreuses pierres dans la maison et, avec sa dernière pierre, Kim a réussi à marquer quatre pierres pour mener sur le score de 11:8.

 

Au neuvième end, les Suisses ont marqué deux pierres et c’est avec une pierre de retard qu’ils sont entrés dans le dixième end – un «vol» était le but déclaré. Pour les deux équipes, le temps restant était juste. Une fois de plus, c’était la dernière pierre qui était décisive. Les Suisses avaient deux pierres dans la maison et Kim devait mettre sa dernière pierre dans le cercle des quatre pieds. La pierre vient bien en direction de la maison, doit être balaié fort mais semble encore être bonne et…..un Coréen tombe et touche la pierre en mouvement.

 

La Suisse gagne ce match intense avec beaucoup d’émotion sur le score de 12:11 et a maintenant à son compte trois victoires et trois défaites.

 

Prochains matches des Suisses:

Mercredi, 4 avril 2018, 13.30 heures (22.30 HEC), Suisse v. Russie

Mercredi, 4 avril 2018, 18.30 heures (5.4., 03.30 HEC), Suisse v. Norvège