News

Mixed Doubles d'Élite championnat suisse 2020 à Aarau - Perret/Rios remportent leur 2e titre en double mixte

Lors des championnats suisses de double mixte de l’élite à Aarau, l’équipe de Glaris (Jenny Perret / Martin Rios) remporte le titre grâce à une victoire 7 à 5 sur le CC Genève (Melanie Barbezat et Peter De Cruz). Le bronze revient à Alina Pätz et Sven Michel (CC Aarau).

Un scénario conforme aux attentes. Avec Perret/Rios, médaillés d’argent olympiques, et Barbezat/De Cruz, la finale voit s’affronter une équipe de spécialistes et deux membres du cadre national en curling à quatre.

Le match est équilibré. Perret/Rios prennent une avance de 2 à 0 après deux ends, avant que Barbezat/De Cruz ne renversent la tendance, prenant le large 6 à 2. Au 7e end, les Genevois manquent deux runbacks importants et concèdent un coup de quatre à Glaris. Au 8e end, Melanie Barbezat aurait pu assurer l’end supplémentaire avec un draw dans le 8 pieds, mais les Genevois optent finalement pour un double take-out difficile, qui aurait pu leur assurer la victoire. Avec ce coup manqué, Perret/Rios remportent leur 2e titre après 2017. Le duo expérimenté représentera la Suisse au championnat du monde, qui se tiendra en avril à Kelowna (Canada).

Des demi-finales sur le fil du rasoir

Les quarts de finale et demi-finales ont pris des allures tout à fait différentes. Tandis que les quarts de finale opposant Genève à Berne et Glaris à Baden Regio ont basculé très tôt, les deux demi-finales ont été d’un niveau exceptionnel et se sont décidées sur la dernière pierre. Genève et Soleure se sont livré une lutte acharnée, qui n’a basculé qu’au 6e end en faveur de Soleure avec un coup de trois qui donne une avance de deux pierres à Hürlimann/Schwaller. Mais les Genevois n’ont pas dit leur dernier mot. Au 7e end, les Soleurois ont une chance de marquer quatre et de remporter ainsi le match. A cause d’une pierre un peu trop longue, les Genevois égalisent. La décision est donc reportée au dernier end, à l’issue duquel les Genevois s’imposent de justesse.

Dans la deuxième demi-finale, qui opposait les deux favoris Pätz/Michel (Aarau) et Perret/Rios (Glaris), les Glaronais sont en tête durant toute la première moitié du match. Aarau parvient cependant à marquer trois au 6e end, puis à voler au 7e. Glaris égalise au 8e end, et la partie se prolonge au end supplémentaire. La dernière pierre difficile d’Aarau manque cependant d’un cheveu, octroyant ainsi la victoire à l’adversaire.

Netzer et Schwaller: un bilan positif

5 jours de compétitions, 55 matchs et 50 volontaires – c’est le bilan de ces championnats suisses à Aarau, qui ont accueilli des participants de classe mondiale et ont diffusé une excellente image du curling en double mixte. Le chef du sport de performance, Andy Schwaller, et la coach nationale, Manuela Netzer, estiment qu’il était positif d’autoriser pour la première fois les équipes du cadre en curling à quatre à prendre part à la compétition. Schwaller: «Le fait que trois des quatre demi-finalistes appartenaient au cadre de l’autre discipline montre bien que ces athlètes peuvent parfaitement rivaliser avec les spécialistes. En tant qu’experts de la discipline, Perret/Rios ont certes eu le dessus. Mais le niveau était extrêmement élevé par rapport aux années précédentes et les équipes ont dû redoubler d’effort pour tenir tête les unes aux autres. Au vu des compétitions internationales, il est crucial de pouvoir bénéficier de cette concurrence au niveau national.» Manuela Netzer est également convaincue que le double mixte a tout à gagner d’être ouvert à tous les meilleurs curleurs de Suisse: nous ferons en sorte de fixer le calendrier de manière à ce que les curleurs à quatre puissent à nouveau participer au championnat suisse de double mixte.»