News

Elite : Victoire d'Uzwil à Perth - Défaite en finale de World Cup par équipe Perret / Rios

Un autre week-end réussi pour le curling suisse est dans les livres.

A Perth, dans le City of Perth Ladies International, quatre équipes suisses participent. Alors que dans le Groupe A équilibré, l'équipe Schori peut se qualifier directement pour les demi-finales avec 3 victoires, l'équipe nationale junior autour de Raphaela Keiser reste bloquée dans la phase de groupes avec 2 victoires. Dans le groupe B, l'équipe Fellmann peut gagner un match, pendant que l'équipe Uzwil avec Skip Ursi Hegner a 5 victoires. Hegner contre CE-Bronze-équipe Jentsch (Allemagne) et Schori contre Ramsfjell (Norvège) remportent leurs demi-finales et rendent la finale suisse possible. Les femmes d'Uzwil avec Claudia Baumann, Nina Ledergerber, Ursi Hegner et Michèle Jäggi ont confirmé leur bonne forme ce week-end et ont finalement gagné 7-2 contre les femmes de Limmattal.

La deuxième partie de la nouvelle série de Curling World Cup de la World Curling Federation aura lieu à Omaha, aux États-Unis. Dans le World Cup of Curling, des règles légèrement différentes s'appliquent - une victoire donne trois points, une défaite aucun point et un match nul après 8 Ends mène à la distribution des points. Le jeu n'est pas un jeu supplémentaire, mais un Shootout avec une pierre. L'équipe la plus proche du bouton obtient un deuxième point. De plus, le temps de réflexion (le temps ne s'écoule que lorsqu'aucune pierre n'est jouée) est évalué par End, ce qui signifie que chaque End est jouée plus rapidement et qu'il ne peut plus y avoir de longues discussions. De plus, un Double Round Robin est joué en deux groupes de quatre, chaque équipe allant travailler une fois avec la dernière pierre et une fois sans la dernière pierre dans chaque duel.

La Suisse s'est assurée une place dans les disciplines du hommes et du Mixed Doubles sur la base du classement national. En masculin, la jeune équipe de Berne Zähringer autour de Skip Yannick Schwaller sera en compétition. Dans le groupe avec la Suède (Niklas Edin), la Norvège (Thomas Ulsrud) et le Japon (Yuta Matsumura), ils remportent deux victoires en six matches et échouent dans la phase de groupes. La victoire revient aux Américains lors d'un nouveau match de la finale olympique entre Team Shuster (USA) et Team Edin.

En double mixte, les médaillées d'argent olympiques Jenny Perret et Martion Rios sont parmi les favorites. Dans le groupe avec le Canada, la Corée et la Suède, ils remportent tous les matchs (le premier contre le Canada en Shoot-Out) et se qualifient comme vainqueurs de groupe pour la finale contre les médaillés de bronze olympiques de la Norvège. Après un départ sur mesure et quatre pierres dans la première End, les Norvégiens s'intègrent de plus en plus dans le jeu et montrent un curling de haut niveau. Notre équipe, qui commence sous le CC Glarus, commence à se battre et des erreurs se glissent, ce qui permet aux Norvégiens de pouvoir jouer le jeu avec plusieurs Steals. Après une maison de quatre pour la Norvège en End 7, Perret/Rios abandonne à 5-10 et termine le World Cup sur une bonne deuxième place. "Nous n'avons tout simplement pas bien joué au curling ", dit Rios au sujet de la performance de l'équipe en finale. "Ils (la Norvège) méritent de gagner." La Suisse sera ainsi bien placée pour se qualifier pour la finale de Pékin en mai prochain, avec un total de points dans les trois premières parties de la Coupe du Monde. 

La troisième partie de la Coupe du monde de curling aura lieu en Suède (Jonkoping) à la fin janvier. Les couleurs suisses seront représentées par le vainqueur de la Coupe suisse (Bienne, 21-23 décembre).