News

#WMxCC2019 Championnat du Monde Mixte 2019, Aberdeen (Ecosse)

LE CONCOURS :

Les Championnats du monde mixtes de curling - #WMxCC2019 - auront lieu pour la cinquième fois après Berne 2015, Kazan 2016, Champéry 2017 et Kelowna 2018. L'événement commence le samedi 12 octobre et dure jusqu'au 19 octobre 2019 avec un total de 40 nations réparties dans cinq groupes de 8. En plus des nations de curling établies, le Nigeria et le Kosovo participeront également à leurs premiers Championnats du monde mixtes.
Jusqu'à présent, la Suisse s'est vu refuser une médaille. Avant 2015, l'événement s'est déroulé entre 2005 et 2014 sous la forme d'un championnat d'Europe mixte, la Suisse remportant chaque couleur de médaille une fois.

L'EMPLACEMENT :

Aberdeen est situé dans le nord-est de l'Ecosse et signifie littéralement "la bouche du Dee". Avec plus de 220 000 habitants, c'est la troisième plus grande ville d'Écosse. La ville portuaire est considérée comme la capitale pétrolière de l'Europe depuis le développement des gisements pétroliers au large des côtes écossaises dans les années 1970.
La halle de curling d'Aberdeen a ouvert ses portes en 2005, organise chaque année un tournoi masculin d'élite et a accueilli les Championnats du monde juniors en 2018.

TEAM SWITZERLAND :

Pour la Suisse, les champions suisses de Glaris avec Manuela Siegrist (skip), Kevin Wunderlin (2), Jenny Perret (3) et Martin Rios (4) est en action. L'équipe apporte beaucoup d'expérience sur la glace. Rios jouera son 150e match international cette semaine et sa première victoire sera la 100e. "Je ne l'aurais pas su ", dit le Glaronais de l'équipe de double mixte Perret/Rios. "Le chiffre le plus important serait d'avoir 110 victoires après cette semaine", ajoute-t-il avec le sourire. Pour cela, les Suisses auraient besoin d'un parcours sans défaite. Rios et Manuela Siegrist ont montré que c'est possible lors du Championnat d’Europe mixte de 2011 en remportant l'or sans perdre un seul match avec les entraîneurs nationaux actuels Manuela Netzer et Thomas Lips. Siegrist a joué pendant plusieurs années dans l'équipe féminine d'élite de Silvana Tirinzoni et a représenté la Suisse aux Jeux Olympiques de 2018 en Corée. "Je ne suis plus active, je ne joue que le championnat de curling bâlois et un peu d’openair. La membre du Curling Club Birseck est consultante en TVA et aime cuisiner pendant son temps libre. La deuxième femme du groupe est Jenny Perret, qui n'a pas beaucoup de temps libre. La Biennoise, qui évolue aux côtés de Rios en double mixte, participe pour la troisième fois à un championnat international mixte. Après la 8e place en 2012 et la 3e place en 2014, son objectif pour l'Ecosse est clair : "Nous voulons l'or". Elle connaît très bien son coéquipier (Kevin Wunderlin) de la semaine prochaine, bien qu'ils n'aient jamais joué ensemble auparavant. Le joueur de Zoug joue en double mixte avec Daniela Rupp et est le champion suisse en titre. "Dans la scène du Double Mixte, nous nous connaissons très bien, nous jouons pratiquement toujours les mêmes tournois. Ce fut également le cas en septembre à Tallinn, lorsque Rupp/Wunderlin a remporté la médaille de bronze contre Perret/Rios. Mais la façon dont nous traitons les uns avec les autres fonctionne bien : "Nous ne nous permettons jamais de remarques stupides. Après tout, elles se retournent très vite contre nous".

Ensemble, les quatre athlètes ont participé à trois jeux tests, dont deux ont été remportés. Le dernier match d'essai à Bienne contre le Junior Vice Champion du Monde Team Hösli a été perdu, mais une répétition générale ratée est souvent un bon signe pour une compétition réussie. L'entraîneur Sascha Marx sera également présent, qui s'occupera du travail de l'équipe près de la glace et préparera parfaitement les athlètes pour les jeux.  "Bien sûr, j'espère l'effet Merki", explique Rios en riant, en souvenir des participations réussies des entraîneurs aux Championnats d'Europe mixtes en 2011 et 2014.

GROUPE SUISSE E :

La Suisse fera partie d'un groupe intéressant. Comme l'année dernière, la Russie fait partie de ce groupe. "Nous nous attendons à ce que les Russes soient forts", déclare Wunderlin, 27 ans, qui vient de terminer sa maîtrise en sciences de la santé et technologie à l'ETH Zurich. "Mais nous ne savons pas exactement qui représentera les nations et à quel point les équipes seront bonnes. Outre la Russie, l'Autriche, la Belgique, l'Angleterre, la Finlande, la France et la Corée sont représentées dans le groupe suisse.

LES FAVORIS :

L'actuel champion en titre vient du Canada et est mené par Colin Kurz. En plus de notre solide équipe suisse, les équipes suivantes comptent parmi les autres favorites : les Allemands avec Andy Kapp (vice-champion du monde 1997 et 2007), la Russie avec Alexander Eremin, l'Espagne, finaliste du Championnat du monde 2018, ainsi que la Norvège qui a manqué de peu le podium en 2017 et 2018 avec la quatrième position. Manuela Siegrist, qui a pris sa retraite après les Jeux Olympiques de 2018, met cependant en garde contre les prévisions : "Les championnats du monde mixtes sont toujours imprévisibles, car les équipes n'ont souvent pratiquement aucune pratique de jeu dans cette composition". Néanmoins, de bonnes chances peuvent être attribuées à notre équipe.

PLAN DE JEU :

Pour remporter une médaille, les Suisses doivent survivre à un round robin dans des groupes de 8, les trois premières équipes de chaque groupe se qualifiant pour les séries éliminatoires avec le meilleur quatrième. Là, les huitièmes, quarts et demi-finales détermineront les participants aux matchs pour les médailles.

La Suisse joue comme suit (heure d'été britannique => heure suisse + 1 heure) :

- SA, 12.10. 20.30 Suisse - Russie

- SO, 13.10.10. 20.00 Suisse - Angleterre

- MO, 14.10.10. 12.00 Suisse - France

- DI, 15.10.08.00 Suisse - Corée

- DI, 15.10. 16.00 Suisse - Finlande

- MI, 16.10.10. 12.00 Suisse - Autriche

- DO, 17.10.08.00 Suisse - Belgique
- FR, 18.10. 09.00 + 13.00 1/8
- FR, 18.10. 19.00 ¼
- SA, 19.10. 09.00 ½
- SA, 19.10.10. 15.00 Or + Bronze


Toutes les informations sur le concours sont disponibles sur le site officiel https://worldcurling.org/events/wmxcc2019/. Pour suivre l'événement sur les plateformes de médias sociaux, le #WMxCC2019 peut être utilisé.

Equipes / Plan du Jeu

SWISSCURLING et tous les curleurs suisses vous souhaitent - Manuela, Kevin, Jenny, Martin et Sascha - beaucoup de plaisir et surtout BONNES PIERRES !