News

12e tournoi international en fauteuil roulant 11-13.10.2019 à Wetzikon (ZH)

Il s'agissait du plus grand tournoi de curling en fauteuil roulant jamais organisé au niveau mondial.

14 équipes nationales et 6 équipes de club se disputent le trophée du vainqueur dans la halle de curling depuis vendredi matin.


L'équipe Suisse national, Photo: Int. Rollstuhl Curling Turnier Wetzikon

Après 5 tours préliminaires, l’équipe norvégienne (ancienne championne du monde et vice-championnes paralympiques) a affronté l'équipe nationale italienne dans la finale pour le rang 1. l'équipe italienne a dû reconnaître que l'expérience à ce niveau de compétition n'est pas suffisante pour un adversaire final comme la Norvège. Ces derniers ont gagné avec 11 à 3 et sont donc le nouveau gagnant du tournoi international de curling en fauteuil roulant à Wetzikon. A la 2ème place, l’équipe de Lettonie suivi de la Chine.

En vue des prochains Championnats du monde à Wetzikon en mars 2020, ce tournoi a certainement été l'occasion pour de nombreuses équipes nationales de mieux connaître la halle et leurs adversaires potentiels. Ce tournoi international a été coordonné avec le tournoi en Ecosse du mardi au jeudi, afin que les équipes d'outre-mer aient également de bonnes raisons de participer aux deux tournois sans avoir à voyager beaucoup.

Ce tournoi est entré dans l'histoire dans de nombreux domaines - comme le plus grand tournoi de curling en fauteuil roulant du monde, avec 11 des 13 nations les mieux classées sur la glace de Wetzikon. A l'exception de l'Afrique et de l'Australie, les cinq continents étaient représentés. Avec la visite de SF DRS (Sportpanorama) et TeleTop, deux chaînes de télévision se sont intéressées pour la première fois à cet événement. Une retransmission en direct de l'intégralité du tournoi a atteint environ 20 000 spectateurs dans le monde entier. 

Marcel Bodenmann et son équipe de Wetzikon ont manqué de peu la dernière manche avec une 14ème place.

L'équipe nationale suisse a connu un bon vendredi avec deux victoires contre la Chine, championne du monde en titre, et l'Ecosse, vice-championne du monde. Puis plus rien ne semblait tourner à leur avantage et ils n'ont fait que perdre.

Video SRF / Classement